9 avr. 2017

2017 • Semaine 14 •

Cuisiner un délicieux couscous pour le déjeuner du dimanche (et pour deux autres déjeuners dans la semaine, c'est l'énorme avantage de la maxicocotte)
Un vélo donné par mes parents pour m'économiser l'achat d'un neuf.
Des petits vêtements qui partent petit à petit.
Se dire que c'est bientôt les vacances, envisager les balades à vélo avec les enfants.
Une toux qui dure, qui dure....
Le bonheur simple des journées ensoleillées.
Louis qui commence à être malade à son tour.
Un resto entre filles.
Être motivée et aller faire une petite virée shopping toute seule et à vélo.
Dérailler à 400m de la maison... Quand on sait que la dernière fois que j'ai fait du vélo, j'ai dû marcher 2km après avoir crevé, il y a de quoi rire!
Rentrer à pied et prendre la voiture.
Oser essayer des tenues qui changent et être agréablement surprise.
Du bonus pour le moral.
Le verdict de l'Amoureux: le vélo déraille dès qu'on change les vitesses.
Se décider à acheter le beau vélo repéré il y a quelques semaines, là tout de suite maintenant pour l'avoir pendant les vacances.
Vélo indisponible, impossible de le commander, victime de son succès! J'en ai pris un classique, que j'ai dû choisir toute seule comme une grande...
Se demander si demain il faudra aller à la maison médicale pour Louis ou si ça peut attendre lundi...
Dîner dehors.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...